POLITIQUE QUALITE DU PAC

L’importance du Port de Cotonou dans le développement économique et social de la nation béninoise et des pays de la sous-région, oblige la Direction Générale du Port Autonome de Cotonou à mettre au centre de ses préoccupations, la satisfaction  de toutes les parties intéressées par ses activités dans le but de la pérennisation de sa croissance.

Lire notre POLITIQUE QUALITE...

La SOBEMAP et le BEAR reçoivent les premiers badges d’accès digitalisés au Port de Cotonou.

A compter du 1er Mai 2019, le Port Autonome de Cotonou digitalise le contrôle aux accès du Port. Dorénavant, toute personne devant accéder à l’enceinte portuaire devra se munir d’un badge doté de code QR qui renferme les données personnelles de son utilisateur. Les badges imprimés par le PAC seront distribués à toutes les structures partenaires opérant sur la plateforme. A titre symbolique, la Société Béninoise des Manutentions Portuaires (SOBEMAP) en charge des dockers et le Bureau d’Embauche pour les Activités de Relevage (BEAR), organisation faîtière des tâcherons ont reçu officiellement des mains du Directeur Général du PAC ce jeudi 18 avril 2019, les badges destinés à leurs agents. A titre illustratif, la SOBEMAP et le BEAR devront à partir du 1er Mai, activer chaque jour, les badges de leurs équipes embauchées pour le compte de la journée, le délai de séjour ne pouvant excéder douze (12) heurs par jour. Il ne suffit donc plus d’être détenteur d’un badge pour prétendre accéder au port, mais faudrait-il que le badge soit activé dans le système par la structure employeur. Plus de huit milles badges ont été remis aux deux structures. 

Notons que cette innovation s’inscrit dans les mesures indispensables de contrôle des flux et d’identification des personnes ayant accès à l’enceinte portuaire, en vue de garantir la sécurité des personnes, des biens et des navires en escale au Port de Cotonou. d'importantes autres mesures seront prises les jours à venir pour l'amélioration des conditions de sécurité au travail dans l'enceinte portuaires. 

 

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DU PAC

En œuvrant ardemment pour l’obtention de la certification 14001 version 2015, le Port Autonome de Cotonou s’est illustré comme une entreprise éco-citoyenne qui se soucie du devenir de l’environnement dans lequel il opère. Cette démarche de développement durable oblige le Port Autonome de Cotonou à définir sa politique environnementale et le faire approprier par le personnel et toutes les parties prenantes de la plateforme portuaire de Cotonou.

Lire notre POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE...

 

VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES

Le Président de la Commission Chargée des Ventes aux Enchères Publiques des Marchandises constituées en dépôt et celles confisquées ou abandonnées porte à la connaissance de toute la population qu'il sera organisé le jeudi 11 avril 2019 à partir de 10h, la vente aux enchères publiques de plusieurs marchandises...

Lire l'avis de vente aux enchères publiques...

AVIS DE REPORT

Les soumissionnaires de l’Avis d’Appels d’Offres relatives aux travaux de dragage du bassin et du chenal du Port de Cotonou sont informés que la date du dépôt des offres initialement prévue pour le jeudi 04 avril 2019 est reportée…

Lire l’avis de report

Le Port de Cotonou reçoit une importante délégation de chefs d’entreprises belges

Dans la salle de Conférences du Port Autonome de Cotonou, 22 chefs d’entreprises belges ont échangé avec les autorités portuaires, ce jour 29 mars 2019. S’enquérir des possibilités de partenariat avec le Port de Cotonou, ceci en fonction de la spécificité de chacune des entreprises, tel était l’objectif de la visite, rappelé par un représentant de la délégation belge. Ce désir de partenariat avec notre port est à saluer au regard des nombreux projets en cours. Les présentations qui ont été faites, notamment sur le Guichet Unique, sur les données statistiques et sur l’ambitieux plan d’Investissement du Port de Cotonou ont permis la compréhension des hôtes du Port. Cet échange d’informations sur les atouts du Port de Cotonou jouera à n’en point douter sur la balance décisionnelle devant permettre à ces futurs partenaires de jeter leur dévolu sur la destination Cotonou. La rencontre a été couronnée par la visite des installations portuaires».