PASS VACCINAL OBLIGATOIRE POUR L’ACCES AU PORT AUTONOME DE COTONOU !

La Direction Générale prend de sérieuses mesures pour lutter contre la propagation de la COVID-19 !

Contenu de la publication : Le Port Autonome de Cotonou, conscient des risques liés à la pandémie actuelle qui sévit déjà dans ses murs, lance une nouvelle mesure de riposte contre la propagation du Coronavirus.  

Désormais, le personnel du Port Autonome de Cotonou, les usagers et tous les visiteurs ne pourront accéder aux bâtiments administratifs du Port Autonome de Cotonou, sans se munir d’une preuve de vaccination contre la COVID-19.

Une note de service datant du 13 septembre 2021 a été portée à cet effet. Elle est disponible sur le lien ICI

Nous rappelons qu’il est de notre devoir et de une responsabilité collective de nous protéger et de protéger notre communauté ! 

Les informations liés à la vaccination sont disponibles sur https://www.gouv.bj/coronavirus/.

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL (AOOI) : construction d’un accès centralisé au Port Autonome de Cotonou et d’un parking centralisé à Zongo

Dans le cadre de la construction d’un accès centralisé au Port Autonome de Cotonou et d’un parking centralisé à Zongo, Le Port Autonome de Cotonou (PAC) lance un Avis d’Appel d’Offres Ouvert International (AOOI) à compter du 09 septembre 2021.

Lire l'AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL (AOOI) : construction d’un accès centralisé au Port Autonome de Cotonou et d’un parking centralisé à Zongo

NB : Cet avis peut également être consulté sur le site de DG MARKET, dans le Journal « LA NATION » et sur le site de la Direction Nationale des Marchés Publics. 

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL (AOOI) : TRAVAUX D’EXTENSION DU BASSIN PORTUAIRE OUEST DU PORT AUTONOME DE COTONOU

Le Port autonome de Cotonou sollicite des offres sous pli fermé de la partie de candidats potentiels et répondant aux qualifications requises pour réaliser les travaux d'extension du bassin portuaire et des quais nord et sud et le renouvellement des nord.

Les candidats intéressés peuvent obtenir gratuitement un dossier d'appel d'offres ouvert complet à la Direction de la Personne Responsables des Marchés Publics (DPRMP) à la Direction Générale du Port Autonome de Cotonou, bureau 111 au plus tard le 03 février 2022 à 10heures précis (GMT+1).

Lire l'avis d'offres complet en cliquant sur ICI .

NB : Cet avis peut également être consulté sur le site DG MARKET, dans le Journal « LA NATION » et sur le site de la Direction Nationale des Marchés Publics. 

RAPPORT FINAL SYSTEME DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE, DE SANTE ET DE SECURITE (SGESSS)

Le Bénin, pays côtier possède un port appelé port de Cotonou dont la gestion est assurée par le Port Autonome de Cotonou, l’autorité jouissant d’une autonomie financière. Dans son fonctionnement, le PAC produit un impact environnemental lié à la destruction de la biodiversité (via la pollution de l’eau par exemple) ou à l’émission de gaz comme le souffre, le Co2, …. Sur le plan social, les activités concourent à une dégradation de la santé humaine (expl: problèmes respiratoires liés aux émissions de particules fines) et notamment des riverains (ex: contamination de l’eau par le déversement de déchets toxiques dans l’eau). Il y a aussi la dégradation de la santé de ses collaborateurs en ne les équipant pas suffisamment pour manipuler les produits toxiques par exemple (ou via une surcharge de travail…). Face à cela, le Port Autonome de Cotonou, au regard de sa mission économique et sociale prépondérante, doit constamment chercher à avoir un impact positif sur la société, à respecter l’environnement tout en étant économiquement viable. Un équilibre qu’elle va construire avec l’aide de ses parties prenantes. A cet effet, il a été requis l’élaboration et la publication par le PAC d’un Système de Gestion Environnementale et Sociale amélioré afin de s’assurer que celui-ci est conforme aux Normes Professionnelle (SNSC Business Standards) et aux exigences du Système de Sauvegarde Intégré (SSI) de la Banque au regard de la portée et de la nature des activités du PAC.

Cliquez ICI  pour lire le rapport final complet...

RAPPORT FINAL ETUDE D’IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL GLOBALE DU PROJET DE MODERNISATION INFRASTRUCTURELLE DU PORT DE COTONOU

Pour améliorer la capacité du port de Cotonou, un projet de modernisation des infrastructures portuaires a été élaboré avec un plan d'investissement qui s'inscrit dans la vision du Gouvernement Béninois d'optimiser le réseau d'infrastructures portuaires de Cotonou au bénéfice de sa compétitivité et de l'économie de son hinterland. L'objectif principal du projet est donc d'augmenter la capacité d'accueil du port en exploitant toutes les ressources de celui-ci sans autant nuire aux activités portuaires déjà existantes. 

LIRE ICI LE RAPPORT FINAL ETUDE D'IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL GLOBALE DU PROJET DE MODERNISATION INFRASTRUCTURELLE DU PORT DE COTONOU 

Ce document est à lire dans les journaux :

 

 

Célébration de la journée Nationale de l’Arbre au PAC, l’AFPAC fait don des plantules de Nono au personnel

L'Amicale des Femmes du Port Autonome de Cotonou a mobilisé ce mardi 1 er Juin 2021, le personnel pour la mise en terre de plantules de NONO dénommés NONI et en a distribuées à chacun des agents. La JNA est entrée dans les habitudes du PAC depuis fort longtemps. A ce titre, des dizaines de milliers de plantes ont été mises en terre lors des éditions précédentes sur les sites de Tori-Bossito et de Djrégbé. L'objectif est de se solidariser à la politique nationale de lutte contre la désertification, la restauration du couvert végétal et de notre écosystème. « Il est une choisi de planter un arbre, mais une autre est de bien l'entretenir », est le message fort à retenir de l'intervention du Représentant du Directeur Général, invitant ainsi le personnel à prendre judicieusement soin des plantes mis en terre. 

Lire le discours du Représentant du DG à la cérémonie officielle de distribution et de mise en terre de plantule de Nono…

 

  • Mesdames et Messieurs, les membres du Comité Opérationnel, responsables des différentes structures du Port Autonome de Cotonou ;
  • Chers collaborateurs ;
  • Mesdames et Messieurs ;

Initiée depuis 1985 par le président Mathieu Kérékou dans la commune de Sèmè-Podji, et déclenchée, chaque 1 er juin, la Journée Nationale de l'Arbre (JNA) est une célébration permettant aux pouvoirs publics de sensibiliser les populations en les invitant à planter un arbre afin de limiter les effets de la désertification.

Depuis 2009, le Port Autonome de Cotonou (PAC) a toujours déclaré cette fête de façon remarquable et ses fruits sont perceptibles.

Ainsi en 11 ans (entre 2009 et 2020), le PAC a mis en terre et bien entretenu, au niveau de la berge sud du Port de Cotonou et sur ses sites de Djrègbé et de Tori-Bossito :

  • 000 plants d' Acacia auriculiformis ;
  • 000 plants de Gmélina arborea ;
  • 2500 plantes d' Eucalyptus globulus et Gmélina arborea
  • 500 plants de cocotier haies ;
  • 100 plantes de Khaya senegalensis ;
  • deux haies de troen ;
  • l'aménagement et l'entretien permanent des espaces verts sur la plate-forme portuaire et dans ses concessions.

Toutes ces plantations qui, constituant un véritable puit de carbones, sont régulièrement entretenues par le PAC en collaboration avec la Direction Générale des Eaux, Forêts et Chasses.

La 37 ème édition de la JNA de l'année 2021, Dans un célébrée where la Contexte Pandémie Particulier de coronavirus sévit, sous le PLACÉE EST Thème: « L'arbre et la restauration des forêts pour le Bien-être» ».. Il met l'accent sur l'importance des forêts, car lorsque les forêts sont en bonne santé, les personnes le sont aussi. Les arbres nous procurent un air pur et des espaces à consacrer aux loisirs .

Mesdames et messieurs chers Collaborateurs, il est un choisi de planter un arbre mais il en est une autre de l'entretenir. Si le contexte sanitaire actuel nous a annoncé cette célébration d'habitude conviviale au port de Cotonou où la communauté se réunissait pour planter des arbres, nous devons en échanger mettre un accent sur l'entretien de nouveaux plants à mettre en terre et autrefois mis en terre.

Je voudrais nous inviter à tous à marquer cette JNA particulière en plantant au moins un arbre chez nous ou autres emplacements requis, au cours de ce mois de reboisement de juin 2021. 

Pour finir mes propos, je voudrais rendre un hommage mérité à tous les partenaires du Port de Cotonou pour leurs efforts sans cesse fournis dans la concrétisation de notre vision qu'est de faire de la plateforme portuaire de Cotonou, une plateforme logistique, écocitoyenne, performante , sûre et sécurisée.

Je vous remercie.