NOUVELLES CONDITIONS D'ACCES A LA DIRECTION GENERALE DU PORT AUTONOME DE COTONOU

Au terme de la récente mission d’audit des gardes côtes américains, le port de Cotonou a reçu le 14 juin 2019 le certificat d’engagement pour la sécurité portuaire, résultante des réformes initiées dans le domaine de la délivrance des badges et du contrôle des accès. Il est nécessaire de rester dans cette dynamique. Aussi, le Directeur Général rappelle que le site de la direction générale est une zone d’accès restreint soumise à une surveillance rigoureuse.  Ainsi, à compter du 1er Juillet 2019 les exigences du Code ISPS seront d’application stricte pour accéder à la direction générale du PAC. Il s’agit de :

  • Toutes entrées et sorties du personnel sont subordonnées à la présentation d’un badge ;

  • L’accès des visiteurs (y compris leurs chauffeurs) est subordonné à l’obtention d’un badge visiteur contre une pièce d’identité ;

  • Chaque visiteur ou usager doit être accompagné par l’agent du PAC à qui il rend visite ;

  • Le domaine de « L’Esplanade du domicile huit logements du PAC » est mis à la disposition des chauffeurs privés du personnel, pour garer leurs véhicules et y séjourner pendant les heures ouvrables.


La direction générale du Port Autonome de Cotonou invite donc le personnel et les visiteurs au respect des présentes prescriptions, qui visent essentiellement à identifier les personnes qui accèdent au site aux fins de garantir leur sécurité et celle des installations portuaires. 

LA DIRECTION GENERALE 

NB : Le présent message remplace et annule tout autre relatif au même objet.   

 

Formation en pilotage de remorqueur, le PAI concrétise le rêve des pilotes béninois

Actuellement la capacité d’accueil du port de Cotonou est limitée au navires d’environ 275 m de long maximum. Pour le moment, le Port de Cotonou n’arrive pas à répondre favorablement aux sollicitations des navires modernes de 300 m et plus. En attendant les travaux d’aménagement à venir, huit agents du PAC dont deux (02) capitaines de remorqueurs, quatre (04) matelots et deux (02) pilotes sont en mission au Port partenaire d’Anvers pour une formation de quatre (04) semaines sur le pilotage des remorqueurs. 

Depuis les simulateurs du Port d’Anvers, les agents en formation visualisent le bassin de Cotonou et s’exercent à acquérir les aptitudes pour manœuvrer en toute sécurité les navires plus long.  En plus des exercices qui se font dans les simulateurs, les missionnaires du PAC sont confrontés à des cas pratiques lors des opérations manœuvres auxquelles ils participent au Port d’Anvers, toute chose visant à les familiariser   

  • Aux techniques modernes de remorquage ;
  • Aux outils et notions pour accueillir et appareiller les navires de 300 m et plus ;
  • Aux techniques nécessaires pour améliorer l’usage du système de pilotage du remorqueur Amérique.

En effet, sur les huit (08) agents attendus à Anvers pour ladite formation, un premier groupe dont le Commandant du Port y séjourne en ce moment, le second groupe étant programmé pour le mois d’août 2019.

Cette formation s’inscrit dans l’un des axes stratégiques du partenariat PAC-PAI qui est le transfert de compétences et contribuera à améliorer substantiellement la capacité d’accueil des navires du Port de Cotonou et accroître le trafic.

Photos: archives

0

FORMATIONS SUR LA GESTION D’UN TERMINAL A CONTAINERS ET PLANIFICATION, l’APEC appui l’expertise PAI pour la formation des agents portuaires.

Ils sont six (06) agents portuaires à avoir pris part du 03 au 14 Juin 2019, à une mission de formation au Port d’Anvers respectivement sur la gestion des terminaux et planification. 

Le résultat attendu de ce stage est de renforcer la capacité d’intervention des acteurs, actualiser leurs connaissances en la matière et susciter en eux, la prise d’initiative face aux aléas de l’opérationnel. Gérer avec professionnalisme le flux de containers manutentionnés sur une plateforme, est une spécificité, dont il convient de s’approprier les rudiments en vue de garantir un niveau de compétitivité optimal pour son port.

Ce fut également l’occasion pour les ambassadeurs du PAC de toucher du doigt l’immensité de l’expertise du Port d’Anvers et sa capacité à booster la modernisation et la compétitivité du Port de Cotonou. 

Aux dires de Jocelyn AGBANDE, Chef Service du Trafic Terrestre et du Contrôle des Opérations Commerciales (STTCOC) l’un des participants, de manière générale, cette formation a été pour lui, un rendez-vous d’échanges d’expériences et lui a permis d’avoir une vision plus ambitieuse sur l’organisation du port qui doit être une plateforme logistique dynamique avec la contribution de toute la communauté portuaire.

La formation des agents portuaires une garantie pour la performance du Port de Cotonou.  PAI travaille à ça. 

Photo: archives.

0

LES AVANCES SUR ESCALES DÉSORMAIS PAR CHÈQUES CERTIFIES OU VIREMENT BANCAIRE...

Dans le cadre de l’amélioration et de la sécurisation des processus de paiement au Port Autonome de Cotonou,  il est porté porter à la connaissance des acteurs portuaires qu’à partir du 1er juillet 2019, les avances sur escale ne pourront plus être réglées en espèces. Seuls les chèques certifiés et les virements bancaires seront acceptés.

Lire cet important communiqué de la Direction Générale...

 

CODE ISPS : le Port de Cotonou reçoit le trophée de l’excellence, message de la direction générale

La semaine du Mercredi 12 au Vendredi 14 Juin 2019 a connu la visite au Port de Cotonou des gardes côtes américains. Cette mission d’audit a permis aux experts américains d’évaluer le niveau d’exécution des recommandations issues de leurs précédentes missions. Rappelons que l’audit a porté sur plusieurs volets notamment :

  • les contrôles des plans et procédures de sûreté,
  • le contrôle des accès du port,
  • l’efficacité de la vidéo-surveillance et du système des badges,
  • la signalisation dans le port,
  • la mise à jours des logbooks et la vérification des formations destinées aux membres du staff de sécurité.

Les structures concernées sont la Police Républicaine, la Direction de la Marine Marchande et le Port Autonome de Cotonou. 

Au terme de leur mission et satisfaits des améliorations et des nouvelles dispositions prises en vue du respect des normes du CODE ISPS, les experts américains ont décerné le certificat d’engagement pour l’excellence de la sécurité portuaire au Port de Cotonou et ont exprimé le souhait d’un processus d’amélioration continue pour le bon fonctionnement du port. A cet effet, la Direction Générale du Port Autonome de Cotonou adresse ses sincères félicitations au personnel mobilisé et à tous les partenaires et usagers qui ont contribué à l’obtention de ce résultat positif. Elle les invite à présent à maintenir le cap quant au respect des normes de sécurité en vigueur. 

La Direction Générale 

0

Visite prochaine des gardes côtes américains au Port de Cotonou, le message du Directeur Général aux acteurs portuaires

Message de la Direction Générale aux clients et usagers

 

Du 10 au 16 Juin 2019, le Port de Cotonou accueillera une visite des Gardes côtes américains. Cette mission d’évaluation vise à jauger la conformité de notre dispositif de sûreté - sécurité au Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (ISPS) d’une part et d’évaluer le niveau de mis en œuvre des recommandations faites lors de leur précédente visite d’autre part. 

 

Les clients et usagers sont priés de se conformer strictement, comme à l’accoutumé aux mesures sécuritaires et divers contrôles de routine. Il est indispensable pour chaque acteur de respecter les  dispositions du code ISPS pour maintenir la plateforme de Cotonou, au rang des ports sûrs et sécurisés.

 

Cordialement.

La Direction Générale.

 

 

0